mercredi 9 janvier 2019

Déception

Ce matin la, Thomas été partit très tôt au travail laissant Lola dans les bras de Morphée.
7h00 le réveil de la jeune fille se mis à sonner, puis à 7h30 et encore à 8h00 heure habituelle ou elle aurait du quitter la maison, mais la demoiselle ne daignait pas se lever, elle continua à faignanter sous la couette. 9h15 elle reçu un sms:
"coucou ma chérie ça va ? tu est bien arrivée en cours ? bon courage pour ton exam je t'aime "
elle répondit:
"coucou oui bien arrivée je t'aime"

Il trouva la réponse un peu bâclée ce n’était pas son habitude, il mit ça sur le coup de stress mais il était inquiet. 11h10 la clef tourna dans la serrure, lorsque Thomas entra il fut étonné d'entendre la musique. Ah Lola a encore du partir en laissant la musique allumer.. je vous jure les jeun's de nos jours pensa le fesseur en éteignant la barre de son .
 La chipie toujours sous la couette paniquée ne savais que faire pour sortir de ce pétrin alors elle décida de se cacher dans le placard, il finirait bien par repartir travailler c'est vrais après tous qu'est ce qu'il foutait la à cette heure ?!
11h30 elle aurait déjà du l'appeler sa première épreuve terminé. Cela à du mal se passer.. inquiet il l'appela pour prendre des nouvelles.
La sonnerie du téléphone de Lola se fit entendre dans la chambre. Thomas se dirigea dans celle-ci, et découvrant le téléphone de la demoiselle et le pot aux roses son sang ne fit qu'un tour .

- Sors de la  !
-..
- Et vite !

La porte du placard s'entrouvrit de quelques centimètres laissant apparaître le bout de son nez, Thomas  d'un grand geste ouvrit la porte.


- Mais..euh ! fais pas les gros yeux ..
- Jeune fille faut-il vraiment que je vienne te chercher !?

La jeune demoiselle penaude daigna enfin sortir de sa cachette, elle se retrouva nez à nez avec son homme qui la fixait les bras croisés et le regard noir .
Lola honteuse ne pu soutenir son regard et se passionna soudainement par ses pieds qu'elle ne lâchait plus des yeux.

- Lola j'attend tes explications !
-..
- Alors ?
- Bah.. enfaîte j'avais oublié quelques choses alors je suis venue le récupérer ..
- Et tu de fou de moi en plus !

CLAC !

Le son avait raisonné dans la pièce et se suivi immédiatement par la main de Lola qui se posa sur sa joue la bouche grande ouverte et les larmes au yeux. Elle venait de recevoir une gifle qui visiblement l'avait surprise.

- Je.. Je ne veux pas !

 La jeune fille fondit en larmes.

- Tu ne veux pas quoi ? Je n'ai encore rien dit ..

Voyant dans quelle état de détresse se trouvait sa petite femme Thomas ne pu résister à la prendre dans ses bras un instant .

- Ah.. ma chéri...Tu t'es mise dans de beaux draps, oh que oui que je vais te punir et sévèrement ! Oh oui je suis fou de rage c'est pour cela que tu vas aller au coin le temps que je me calme un peu et que tu sèche tes larmes .

Le fesseur posa un coussin dans l'angle de la pièce et y fit mettre sa chère et tendre à genoux les mains sur la tète, une fois la demoiselle sagement en place il lui déposa un baiser dans ses doux cheveux et quitta la chambre.
Une bonne demie heure plus tard Thomas retourna auprès de Lola qui était toujours aussi inconsolable, il l'a pris par la main et l'accompagna jusqu'au lit.

- Jeune fille je suis terriblement déçu par ton attitude, et ton manque de sérieux ce n'est pas acceptable de gâcher ses chances comme cela, sans compter que tu m'a menti à deux reprise c'est inadmissible ! Donc maintenant tu vas être punie comme je te l'ai promis.  Tu vas aller choisir un instrument et moi j'en choisirais un également . Et puis arrête de pleurer maintenant cela n'y changera strictement rien !
- Je ..Je peux avoir un câlin avant s'il te plait demanda la jeune fille en séchant ses larmes.
- Non tu es punie ! J'aimerais ne pas avoir à me répéter ou tu risquerais de le regretter.

Sans grande surprise Lola revint avec la ceinture puis se voit ordonnée d'aller chercher la brosse, la jeune fautive essaya bien de supplier. Il savait bien qu'elle détestait la brosse mais un regard suffit pour faire obéir notre chère Lola.
La suite se passa comme dans un rêve. Il lui demanda d'approcher  plongea son regard dans le sien tout en agrippant son pantalon avant de défaire le bouton et braguette et de le descendre jusqu'aux chevilles et en faire de même avec sa culotte.

-Noooooon pas déculottée directe je déteste ça ! Chouina Lola en tapant du pied.
- C'est une grosse bêtise ! donc c'est déculottées de suite tu le sait très bien ! que tu apprécie ou non ! maintenant je ne veut plus t'entendre ou c'est la brosse directe !

Lola se retrouva donc les fesses à l'air sur les genoux de son homme honteuse de ses méfaits et la fessée commença. Méthodique une fesse puis l'autre en alternant gauche, droite et des fois plusieurs fois la même ainsi la chipie ne savait pas sur quelle fesse viendrait le prochain coup. Les claques pleuvait et la puissance s’accélérait crescendo.
 Il ne fallut pas 5 minutes avant que le jeune fille ne fonde de nouveau en larmes et promette de ne plus jamais recommencer. Oh ça c’était sur qu'elle ne recommencerait pas avec la raclée d'anthologie qu'elle était entrain prendre lui répondit Thomas.


Il s'arrêta un instant
 pour admirer son oeuvre et caresser le fessier endolori de sa chipie.

- Nous allons passer au choses sérieuse Mademoiselle la sécheuse.
-Noooon ca fait mal chéri je veux pas

Et sans écouter les jérémiades de Lola son bourreau homme merveilleux lui asséna une  série de 25 coups qu'elle du compter.

- 1
- 2
- Aieuh !! 3
- 4
- mhh 5
- 6
- Ouille ouille ouille seeeeeeeept

elle serrait les dents

- 8
- 9
- 10
- 11
- Douzeuuuh
- 13
-14
- 15
- ..
- Je n'ai rien entendu !
- 16 répondit Lola en larmes
- 17
- 18
- 19
- 20 Ca fait troooop mal
- 21
- 22
- Maiiiiiis 23
- J'en rajoute ?
- Noooooon 24
- Aaaaaaaah 25

Thomas redressa sa chipie et plongea son regard dans le sien.

- Que je ne te reprenne jamais à sécher les cours jeune fille ! c'est clair !?
- Oui.. très clair avait répondu Lola penaude en se frottant les fesses.
- Très bien au coin maintenant!

Lola ne se fit pas prier et s'agenouilla sur son coussin et croisa les bras derrière la tète sagement. Thomas attrapa  la ceinture posée sur le lit et prit sa fiancée par la main avant de l'allonger sur le lit.

- Tu as été punie pour avoirs sécher maintenant tu vas l’être pour m'avoir menti 10 coup pour chaque mensonge. Tu est prêtes ?


La chipie acquiesça et assuma la fin de sa punition en comptant chaque coups avant de se réfugier dans les bras de son cher et tendre.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Déception

Ce matin la, Thomas été partit très tôt au travail laissant Lola dans les bras de Morphée. 7h00 le réveil de la jeune fille se mis à sonn...